Fiction

Hiro (28) et Ayaka (23), deux immigrés japonais arrivés en France il y a respectivement 7 ans et 2 mois, se rencontrent par hasard dans un appartement vide alors qu’ils sont tous les deux à la recherche d’un logement.

S'y retrouvant coincés en raison de l'apparition d'une violente averse, Hiro et Ayaka vont alors se rapprocher et faire de ce lieu vide et sinistre leur maison... jusqu’à ce que le beau temps revienne.

 

Langues: français et japonais

Durée: 33 mins

Actuellement en post-prod.

France, 1945.

Un déserteur nazi trouve refuge dans une chapelle qui lui semble être abandonnée, au beau milieu d'une forêt.

Il y passe la nuit et se réveille au son du chant d'une jeune villageoise française.

Langue: français

Durée: 18:30 mins

Dans la cage d’escalier d’un immeuble tranquille, Laura (27) est coincée entre les deux hommes qui partagent sa vie.

 

Tandis que l’un insiste pour qu'elle remonte à l’étage afin de retourner chez eux et d'oublier cette histoire, l’autre reste silencieux, le regard vers l’ascenseur qui descend.

 

Langue: anglais

Durée: 3 mins

Docu

Documentaire sur Alexandre Prouteau, un peintre amateur qui a fréquenté certains des plus grands artistes français tels que César et Zadkine, mais qui n’a jamais poursuivi une carrière professionnelle dans ce milieu.

 

Langue: français

Durée: 8:26 mins

Entièrement filmé en caméra caché, Rainbow documente les conditions de vie de l’orphelinat Rainbow Children’s home et dénonce les méfaits de Globalong, association à but «non lucratif» qui y envoie des dizaines de volontaires chaque année.

 

Langues: népalais et anglais

Durée: 8:45 mins

Montage

Claire is... 

Écrit et réalisé par Alejandro Bordier

Langue: anglais.

Sonntag (en cours de post-prod),

Écrit et réalisé par Mariano Cabaco

Langue: allemand.

Liens sur demande.

D’origine franco-polonaise, Céleste est diplômée en écriture et réalisation de l’année propédeutique de l’ECAL (Lausanne, Suisse), ainsi que du programme de deux ans de l’école de cinéma de Prague (République Tchèque). 

Presque toujours tournés en huis clos, les films de Céleste suivent toujours une trame narrative simple, avec peu de personnages, afin de pouvoir décortiquer au plus possible les relations humaines et leurs évolutions. 

Que ce soit dans un appartement en rénovation (98m2), dans une cage d'escalier (The Staircase) ou encore dans une chapelle abandonnée (Oasis), les personnages des films de Céleste donnent vie à des espaces oubliés ou inaperçus, provoquant parfois une rupture entre rêve et réalité.